Deuxième interlude, histoire de vous parler de deux mangas qui sont bien, et qui parlent pas de nanas à gros seins qui allument des mecs. Ou de jeunes gens blonds qui veulent devenir des maîtres ninjas.
Bref, autre chose.

imagesDOUBT
Il y a eut pas mal de promo autour de ce manga en trois tomes depuis sa sortie, même en France avant sa sortie sur le territoire... Et ça le méritait quand même.
L'histoire tourne autour d'un jeu, connu chez nous sous le nom du Loup Garou (ou de l'assassin, ça dépend). Un groupe de joueurs joue des villageois, et parmis eux se cachent un intrus, le loup. Ce loup tue chaque nuit l'un des villageois qui, le lendemain, désignent ensemble celui qu'ils pensent être résponsable...
Doubt tourne donc autour de ce jeu, où les villageois sont remplacé par de mignons lapins. Le héros est un fan de ce jeu, et rencontre des personnse qui y jouent, comme lui, sur internet. Pour leur première rencontre, ils décident d'aller pousser la chansonnette dans un karaoké afin de faire un peu mieux connaissance. Mais, car oui il y a un mais, ils finissent par se réveiller dans une salle vide (dans un délire un peu à la Saw) et, à côté d'eux, l'un des leurs, mort. Ils comprennent rapidement la situation: le jeu est devenu réel. Qui est le loup ? Qui cherche à tous les tuer et pourquoi ?
Vous avez trois tomes pour le deviner... sinon... :p

imagees
LIAR GAME
Un beau jour, l'héroïne reçoit un étrange colis. Dedans, 100.000.000 de yens et une carte "en ouvrant ce paquet, vous venez d'accepter de participer au Liar Game". Cette jeune fille honête à outrance va devoir se préter à un jeu de manipulation et de faux semblant. Si jamais elle échoue, elle risque de devoir rembourser l'intégralité de la somme qui se trouvait dans son colis. En effet, la première étape du Liar Game est simple. Deux joueurs s'affrontent et on une durée limitée pour voler autant d'argent que possible à leur adversaire. Ils devront impérativement rembourser les 100.000.000 de yens chacun à la fin du jeu... Le risuqe étant de se retrouver sans un sous.
Incapable de se sortir seule de guépier, la jeune héroïne décide de demander l'aide un jeune homme tout juste sorti de prison, réputé pour être le plus grand arnaqueur de tout les temps.

Voaaaaaaala, c'est trop top, autant l'un que l'autre, même si Liar Game met un certain temps à se mettre en place (le truc devient passionnant pendant la seconde épreuve, la première étant plus une formalité... A voir si ça peut en interesser certains... ;)